Accueil > Sommaires > JWUT 9(3), 9-14 (1994)


Journal Wuhan University of Technology
9(3), 9-14 (1994)

Un nouveau minéral - la fluorbritholite-(Ce)

Jiexiang Gu, G.Y. Chao et Suren Tang
Journal de l'université de Technologie Wuhan, 9(3), 9-14 (1994)

SOMMAIRE

     La fluorbritholite-(Ce) se trouve dans les cavités de la syénite néphélinique, des xénolites de marbre, des xénolites de la syénite à sodalite et des dykes pegmatitiques au mont Saint-Hilaire, Québec.  Elle se présente sous forme d'agrégats ou taches de cristaux prismatiques radiés, jaune pâle, beige ou brun rougeâtre jusqu'à 0.5 mm de long.  Rayure incolore à brun pâle, éclat adamantin, opaque à translucide, cassant, cassure régulière à conchoïdale, clivage {0001} parfait, dureté = 5 (échelle de Mohs), non fluorescente, Dmes = 4.66 (1), Dcalc = 4.66 g/cm3 pour Z = 2.  Jaune pâle en lumière transmise, non-pléochro´que, uniaxe négative, w 1.792 (5),
e 1.785 (5).  L'analyse à la microsonde électronique de trois grains donne:


Ce2O3 29.17, 28.70, 33.14
La2O3 15.80, 20.21, 19.78
Pr2O3 3.52, 1.69, 1.20

Nd2O3 8.83, 4.62, 8.78
Sm2O3 0.67, 0.25, -
FeO -, -, 0.10

CaO 13.96, 12.87, 1.92
SrO 0.45, 1.18, 3.74
MgO 0.02, -, -

MnO -, 1.39, 1.48
Na2O 0.01, 0.85, 3.04
ThO2 1.74, 1.84, 1.09

U3O8 0.30, 0.11, 0.31
SiO2 20.61, 16.92, 16.59
Al2O3 -, -, 0.08

P2O5 2.84, 7.25, 5.21
F 2.38, 2.58, 2.70
F = O 1.00, 1.09, 1.14


     pour un total de 100.56, 99.73, 99.20 % (en poids); ce qui correspond à, respectivement:


(Ca1.95Ce1.39La0.76Nd0.31Pr0.17Y0.09Th0.05Sr0.03Sm0.03)S4.78(Si2.68P0.31)S2.99O12.02F0.98


(Ca1.77Ce1.35La0.96Nd0.21Na0.21Mn0.15Sr0.09Pr0.08Th0.05Y0.02Sm0.01)S4.90(Sr2.17P0.79)S2.96O11.95F1.05


(Ce1.69La1.02Na0.82Nd0.44Sr0.30Ca0.29Mn0.17Y0.09Th0.03Fe0.01)S4.92(Si2.32P0.61)S2.93O11.81-F1.19


     L'analyse de la structure cristalline indique une symétrie hexagonale, groupe spatial P63/m;, a = 9.537 (5), 9.517 (5), 9.537 (6), c = 6.999 (4) Å.  Les raies les plus intenses du tracé de diffraction X (méthode des poudres, 114 mm Gandolfi, radiation CuKa) sont:


2.845 (100,211)
2.822 (40,112)
1.970 (30,222)
1.870 (40,213)


     et  (correspondant à la première analyse chauffant le spéciment à 800°C pour 3 heures; pour la troisième analyse (spécimen non chauffé):


2.840 (100)
2.818 (30)
2.748 (30)
1.868 (30)


     Le matériel type est déposé au Musée Canadien de la Nature, Ottawa, Canada.   Le minéral a été décrit auparavant d'autres localités, et le nouveau nom est présenté afin d'introduire les membres riches en F et OH, comme pour les groupes de l'apatite et de l'apophyllite.  Les auteurs suggèrent que la britholite-(Ce) et la britholite-(Y) soient renommées hydroxylbritholite-(Ce) et hydroxylbritholite-(Y).  Les auteurs reconnaissent également que la troisième composition du matériel du mont Saint-Hilaire est riche en Ca, sans faire de distinctions car la structure de la compostion à Ca-riche n'est pas connue.


© 1994  Journal Wuhan University of Technology